Comment faire quand aucune invitée à l’EVJF ne se connaît ?

aucune-invitee-ne-se-connait

Vous êtes témoin de votre BFF et vous avez la lourde tâche d’organiser son EVJF. Seulement voilà, en regardant sa liste d’invitées, vous vous rendez compte que : 1. Vous ne connaissez quasiment personne 2. Aucune invitée ne se connaît.

La future mariée a eu envie de réunir des personnes qui comptent pour elle mais qui viennent toutes d’horizons et d’univers très différents. C’est comme ça que vous vous retrouvez au milieu de la cousine de la mariée, de sa collègue de boulot, de sa copine de maternelle et de sa belle-sœur. Bref, vous n’en connaissez aucune et aucune ne se connaît, ça ne va pas être simple.

On peut effectivement se dire que ça va être la cata, que la mayonnaise ne va pas prendre, que l’ambiance du week-end va s’en ressentir et que la future mariée sera déçue. Mais on peut aussi prendre cette situation comme un véritable challenge et se dire que l’EVJF sera dément et hyper intéressant. Parce que oui, avoir des personnes d’univers différents peut être super enrichissant ! Et puis vous apprendrez plein de choses étonnantes sur la future mariée que vous ignoriez sûrement 🙂

Pour que la magie opère autour de la future mariée pendant son EVJF, vous pouvez jouer un grand rôle en tant que témoin et être le maître d’orchestre de cette ambiance conviviale.

Voici quelques pistes pour vous aider à briser la glace entre les invitées et profiter de l’EVJF dès le départ en évitant le moment de flottement « je ne connais personne, je ne suis pas à l’aise, je me fais chier » que vous redoutez de la part des invitées.

Organiser une rencontre avec les invitées avant l’EVJF

Facile à organiser si vous habitez toutes la même région, un petit Doodle et c’est parti ! Ce moment d’échange autour d’un café ou d’un bon dîner vous permettra de toutes faire connaissance, d’apprendre les liens de chacune avec la future mariée et de briser la glace. Vous pourrez en profiter pour préparer l’EVJF de la future mariée et échanger quelques idées. Vous arriverez ainsi le jour de l’EVJF avec une petite complicité qui donnera une chouette impulsion au week-end dès les premières minutes.

Faire les présentations

A faire en amont de votre rencontre ou faute de rencontre si cela est trop compliqué au niveau logistique. L’idée de lancer une chaîne de mails (non … pas celle qui vous portera malheur sur 12 générations si vous la brisez) avec des renseignements sur vous : qui vous êtes, comment vous connaissez la future mariée, quel est votre meilleur souvenir avec elle … Bref, ce que vous voulez raconter et partager avec les autres invitées. Chacune ira de sa petite anecdote et vous vous retrouverez le jour de l’EVJF avec l’impression de vous connaître déjà un peu.

N’oubliez pas d’ajouter une photo de vous, ça permettra d’associer un prénom et un visage et de faciliter votre rencontre.

Préparer un petit livret pour le jour de l’EVJF

Les 2 premières options n’ont pas pu se faire ? Pas de panique, vous pouvez encore sauver l’ambiance de votre week-end en préparant un petit livret pour le jour de l’EVJF dans lequel chacune des invitées se présente aux autres. Pour le réaliser, demandez à chacune des invitées de vous faire une petite présentation par mail et de vous faire parvenir une photo. Vous pouvez par exemple les aider en listant quelques questions auxquelles elles devront répondre en toute sincérité. Vous compilez ensuite toutes les réponses, vous maquettez tout ça avec goût (merci la copine graphiste qui vous donne un coup de main et le chéri qui touche sa bille sur Indesign) et vous imprimez vos petits livrets que vous remettrez à chacune le jour de l’EVJF. Sans oublier la future mariée qui sera surprise de voir ce que vous avez complotez dans son dos 🙂

L’EVJF où aucune des invitées ne se connaît n’est donc pas une catastrophe assurée 😉 Vous avez certes beaucoup de choses à faire et à penser dans l’organisation de l’EVJF de votre BFF mais si vous voulez un conseil, accordez un peu de temps pour organiser cette petite rencontre ou réaliser votre livret, le bénéfice en vaut vraiment le coup 🙂

Laisser un commentaire